2 critères incontournables pour avoir des abdos de fou !

Par défaut

Quels sont les facteurs qui vous feront avoir des abdos ?
Dans cet article, je vous présente les 2 critères de base pour se transformer.

Vous avez TOUS des abdos !

Et oui, techniquement vous possédez tous ces 8 bosses tant convoitées (cf. cet article).
Elles appartiennent en fait à un seul muscle : le droit de l’abdomen, dont à priori personne n’est dépourvu…

C’est juste une question de visibilité.

Ce qui déterminera à quel point vous “avez” ou non des abdos, c’est la visibilité de votre droit de l’abdomen.
Il y a 2 principaux critères qui définissent cette visibilité.

 


CRITÈRE N°1
Avoir un faible taux de masse graisseuse

 

La différence entre un ventre lambda et une tablette bien définie, c’est l’épaisseur de la couche graisseuse.
Le gras sépare les muscles de la peau, et détermine donc à quel point ils sont visibles.
En fait aucune tablette de chocolat” n’est fondue : elle est simplement recouverte.

La grossière comparaison ci-dessous n’est pas moins explicite :
On peut avoir des abdos clairement visibles uniquement en perdant du gras !comparaison masse graisseuse

« Mais moi je suis trop gros, je n’aurai jamais d’abdos ! »

Plus la couche de graisse est épaisse, plus il faudra “fondre” avant que la peau ne commence à épouser la forme du muscle. Il est certain que si vous êtes obèse cela vous demandera plus d’efforts.
Mais à moins d’être vieux et que votre peau ne commence à vraiment perdre de son élasticité, alors tout est encore possible ! Et ne doutez pas un instant de la satisfaction qu’une telle transformation vous procurera.
⇒ Dites-vous que plus vous avez de chemin à parcourir : plus il est temps de commencer à avancer !

Attention ! Ne vous fixez pas d’objectifs complètement hors de portée en terme de durée du type Je vais perdre 10 kilos ce mois-ci !”.
En mettant la barre trop haut vous allez vous décourager.
Vous n’y arriverez pas, et surtout vous reprendrez tout par la suite !
Il faut y aller progressivement, alors prenez votre temps. Utilisez la méthode SMART en procédant par paliers (le tour de taille d’en dessous, jusqu’à atteindre le niveau ventre plat”), pour être certains d’atteindre vos objectifs.

 


CRITÈRE N°2
Avoir des muscles abdominaux développés

 

« Je veux pas non plus avoir la peau sur les os..! »

Et nous non plus !
Pour vous assurer un look incomparable à celui d’une personne simplement maigre, il va être très intéressant de développer certains muscles.
Un droit de l’abdomen (le muscle aux 8 bosses) bien musclé aura toujours un effet imposant (s’il n’est pas recouvert de gras).
Des abdos bien travaillés ça ne fait pas le même effet, voyez plutôt !

skinny vs lazar« Abs on a skinny guy is like tits on a fat girl, it doesn’t count. »  Lui Marco

Plus musclé donc plus visible !

S’il est peu développé, votre fameux muscle « droit de l’abdomen » sera relativement lisse, donc très facilement caché par le gras.
A l’inverse en ayant des abdominaux bien développés, et donc galbés : ils auront tendance à ressortir beaucoup plus.
Vous pouvez me croire ça fera toute la différence !

comparaison muscle abdosPour une couche graisseuse (relativement faible) identique, le développement du muscle a un impact conséquent.

 


FAUT-IL PERDRE DE LA GRAISSE OU MUSCLER SES ABDOS ?

 

Ces 2 points essentiels qui détermineront votre progression vont de pair :

♦ moins on a de graisse ⇒ plus nos abdos ressortent et ont l’air musclés ;
♦ plus nos abdos sont musclés ⇒ plus ils ressortent et paraissent dessinés !

Néanmoins la perte de gras donne plus de résultats que le gain musculaire.

Vous pouvez muscler votre droit de l’abdomen autant que vous voulez, s’il est enfoui sous des kilos de graisse cela n’y changera rien…

Mais ne faites pas l’erreur d’attendre d’avoir “fondu” pour commencer à muscler vos abdos !

Bien qu’au-delà d’un certain niveau de graisse on ne verra jamais vos abdos, aussi développés soient-ils.
Il faut savoir que la construction musculaire c’est ce qui prend le plus de temps (comptez presque 1 an pour de vrais gains), comparée à la perte de gras (en moins de 6 mois vous pouvez avoir des résultats hallucinants).
⇒ Donc pensez à développer votre droit de l’abdomen même si dans un premier temps le fruit de votre travail ne sera pas visible (surtout que le travail des abdominaux a tendance à cibler la perte de gras au niveau du ventre comme je l’explique ici).

Alors arrêtez de tourner autour du pot, et mettez toutes les chances de votre côté en progressant parallèlement sur ces deux critères.
Brûlez votre graisse & musclez vos abdos : vous aurez 2 fois plus de résultats ! 😉


Fin de l’article !
J’espère qu’il vous a appris des choses, n’hésitez pas à le partager si vous pensez qu’il peut aider certains de vos amis… 😉

Pensez à me rejoindre sur facebook si vous en voulez plus ! :)

Joffrey